Simone Cattin

Née à Conceição de Mato Dentro, dans l'État du Minas Gerais, Simone Cattin changeait de ville tous les quatre ans car son père était employé de banque. 

En tant qu'adulte, enseignante, veuve et mère, son plus grand changement a eu lieu en 2005, lorsqu'elle a changé non seulement la ville, mais aussi le pays. 

"Je cherchais la paix et la sécurité et j'ai décidé de passer quelques mois chez un ami qui vivait près de la frontière franco-suisse. J'y suis allée même si je ne connaissais pas la langue et je suis tombée amoureuse de la vie là-bas", dit-elle.

La passion était, en fait, pour la vie à Genève, en Suisse, curieusement connue comme la "capitale de la paix", et où Simone a déménagé la même année. En deux ans, elle a commencé à se consacrer au travail de masseuse, une activité qu'elle avait déjà entreprise au Brésil dans les années 1990. 

"C'était ce que je voulais vraiment faire à ce moment-là", se souvient-elle. 

Simone Cattin
Simone Cattin - formations Renata França

En 2005, elle s'est mariée et a pu se consacrer à des études plus spécifiques, comme le massage Tuiná, puis la réflexologie plantaire. Il n'a pas fallu longtemps pour que ses diplômes brésiliens soient reconnus en Suisse.

C'est presque 16 ans plus tard, dans un cours d'esthétique, qu'elle a entendu le nom de "Renata França" pour la première fois. "Une collègue m'a dit qu'elle allait au Brésil pour suivre le cours de massage de Renata França, car les cours était innovateur, bien conçues et d’une technique assez différente de toutes les techniques que nous avions apprises jusque-là’’, s’amuse-t-elle.

En janvier 2018, Simone s'est rendue au Brésil et est devenue élève. "Je pensais que j'allais apprendre à utiliser des machines, mais j'ai été surpris. Je trouvais fabuleux de pouvoir faire avec mes mains, en une heure seulement, ce qui, à l'école en Suisse, me prenait cinq séances voir plus », révèle-t-elle.

DÉFI

Après avoir emmené la méthode Renata França à Genève et s'être consacrée à l'application des protocoles de drainage lymphatique, de Miracle Face et de modelage auprès des clients, Simone a décidé de franchir une nouvelle étape : elle est retournée au Brésil en 2019 pour devenir élève de Miracle Touch. "C'est à partir de là que, connaissant vraiment la technique, le Suisse a vu qu'elle avait quelque chose de différent. Et ils ont commencé à me chercher non seulement pour recevoir les massages, mais aussi pour apprendre la méthode", dit-elle.

 

Toujours en 2019, Simone est entrée en contact avec Renata França, qui s'est portée volontaire pour permettre à de nouveaux professionnels en Suisse. 

"Je faisais entre dix et douze massages par jour, y compris le dimanche parfois, et la demande augmentait de plus en plus", dit-elle. 

La proposition s'est concrétisée en 2021, lorsqu'elle a été effectivement invitée à être instructrice de la méthode Renata França dans le pays où elle vit depuis 20 ans.

 

Après une immersion intense dans les cours donnés personnellement par Renata, en juillet/aout et à la rentrée 2021, un autre grand changement s'est produit dans la vie de Simone : le début du premier cours en Suisse, donné par elle. Prête à faire de son mieux pour relever le défi d'être le prolongement des mains de la créatrice de la méthode dite révolutionnaire, elle déclare : "Représenter Renata, que je respecte et aime beaucoup, est merveilleux. J'ai de gros papillons dans l'estomac, car la responsabilité est grande, mais je suis prêt à l'affronter. Je suis en paix, car c'est le choix que j'ai fait". 

 

Simone Cattin - massage méthode Renata França
Simone Cattin - drainage lymphatique

En Europe, il n'y a actuellement que cinq formatrices officielles de la méthode Renata França.

C'est surtout la méthode la plus connue et la plus populaire de ces derniers temps. Les stars du show-business et des millions de femmes ne peuvent plus s'en passer. Elle est devenue célèbre pour ses résultats immédiats : elle intervient dans la réduction de la taille, l'élimination des toxines du corps et en améliorant la qualité de la peau.

De plus, elle touche aussi l'endorphine, la dopamine, l'ocytocine, la sérotonine ainsi que les "bonnes" hormones augmentent leur efficacité et concentration lors d'un massage ! 

Le bien-être associé à ce type de massage se déplace sur tout notre corps. Avec des manœuvres uniques, complètement différentes de toute autre technique sur le marché, la méthode Renata França a conquis le monde, y compris la Suisse.

Simone, qui est masseuse depuis 1998, a fait connaissance avec la méthode en 2017 et en est immédiatement tombée amoureuse et elle est aujourd'hui le seul enseignant officiel de la méthode en Suisse (formée en 2021 par la créatrice de la méthode). "Je voulais apporter quelque chose d'immédiat et de réel, qui ferait en sorte que les gens quittent mon stand différemment de ce qu'ils ont connu. Le bouche-à-oreille a été crucial... et trois mois plus tard, je n'avais pas de poste vacant dans mon agenda. Je sillonnais toute la suisse, Genève, Fribourg, Berne, Zurich, dans mon journal, c'était vraiment quelque chose de magique. Tous ceux qui essaient la méthode veulent continuer, car ils se sentent bien, et pouvoir y parvenir avec mes seules mains et mes connaissances thérapeutiques, physio-anatomie, depuis ces nombreuses années.

Le corps humain est bien sûr magnifique, car sans l'étude du fonctionnement du corps, la technique ne peut être appliqué avec précision. Prendre soin d'un corps demande de la sensibilité et du dévouement. Chaque client est différent, tout comme l'est tous les corps. 

Une attention particulière est accordée à chaque client.

C'est exactement ce que j'essaie de transmettre dans les cours que je donne. Il n'y a rien de tel que de ne pas tomber amoureux pour être capable de donner quelque chose d'unique pour ceux qui viennent nous voir. Je crois en la transformation que le massage a apportée dans la vie des personnes.

Des milliers de femmes s'améliorent et acquièrent une indépendance financière grâce aux services en suivant la spécialisation dans la méthode. C'est très gratifiant."